L'Actu du CSC

Actu forum

Instagram #

Dernières vidéos

  • Dernier match
  • Prochain match
Journée 7
21 septembre 2018 17:00
CS Constantine
CSC
2:0 Paradou AC
PAC
Rapport
Journée 8
04 octobre 2018 19:00
MC Alger
MCA
-:- CS Constantine
CSC
Détails

Résultats

Journée 7
USMA USM Alger 3  -  0 AS Aïn M'lila ASAM
CSC CS Constantine 2  -  0 Paradou AC PAC
JSK JS Kabylie 2  -  0 CR Bélouizdad CRB
CABBA CA Bordj Bou Arreridj 1  -  1 MO Béjaia MOB
NAHD NA Hussein Dey  -  USM Bel Abbes USMBA
DRBT DRB Tadjenanet  -  JS Saoura JSS
MCO MC Oran  -  MC Alger MCA
OM O Médéa  -  ES Sétif ESS

Classement

# Équipe PTS J +/-
1 JS Kabylie 15 7 10
2 CS Constantine 12 7 5
2 USM Alger 12 5 5
4 ES Sétif 11 6 4

CSC 0 - MCO 1 - Fiche de match

CS Constantine CSC 0 - MCO 1 MC oran

 

CSC
Daïf, Nehili, Chaouaou, Benabdallah, Kabri, Medjoudj, Meziani, Khellaf, Soudani (Kab 54’), Dob (Djabelkheir 61’), Farès Aouni.
Entraîneur : Janackovic

 

 

MCO
Mezair, Cherif Ouazani, Benatia, Sebah, Ouasti, Medjahed (Boussaâda 80’), Kefalotyri, Chaieb (Sirat 70’), Benayada, Bengorine, Mezouar (Balegh 70’)
Entraîneur : Belatoui

 

On peut dire sans risque de nous tromper que le CSC est tombé, ce jeudi, sur des Oranais au sommet de leur forme et de leur art. Une équipe oranaise qui a évolué comme si elle était à Oran, en optant pour un jeu offensif qui a découragé les camarades de Benabdallah. Le mérite revient au nouvel entraîneur, Omar Belatoui, qui a transformé l’équipe depuis son arrivée. Le Mouloudia est en effet à sa 3e victoire en 3 matches depuis la désignation de Belatoui à la tête de l’équipe. Jeudi, les Clubistes ne surent à quel saint se vouer et trouvèrent bien des difficultés à retrouver leur allant et leurs marques. Et pourtant, la première alerte est à mettre à l’actif des locaux dès la première minute de jeu, suite à un tir de Farès que le gardien Mezaïr capta sans grosse difficulté. Riposte immédiate des visiteurs qui tentèrent un contre à la 8’ avec une lumineuse passe sur Medjahed à la limite du hors jeu, lequel aura le temps d’éviter le gardien Daïf et placer le cuir dans une cage vide. Enorme contestation des locaux auprès du juge de ligne en particulier, lequel n’a pas levé son drapeau, selon eux. Palabres, arrêts de jeu, confusion et puis tout reprendra normalement. Le CSC tenta de réagir mais devant un système assez haut concocté par le coach Belatoui, toutes les tentatives étaient vouées à l’échec. 30’, un corner de Nehili et c’est de nouveau Farès qui allait reprendre de la tête mais sans grande conviction. La même action aura pour cadre la 37’, mais sans résultat. A l’opposé et à la 40’, c’est un coup franc pour les Clubistes bien exploité par Farès de la tête et Mezaïr est battu ; l’arbitre central entame sa course vers le rond central mais son assistant reste de marbre, signifiant une position de hors jeu. Ce sont de nouveau les contestations. A la reprise et alors qu’on pensait que le CSC allait réagir pour tenter au moins une égalisation, force est de constater que ce sera le Mouloudia d’Oran qui se montra plus présent et occupa rationnellement l’aire de jeu. L’occasion la plus nette sera oranaise avec ce sauvetage du défenseur Bouabdallah sur sa ligne à la 49’. En fin de rencontre et suite à la légère pression exercée par les locaux, les Oranais répliquèrent par un calme et un savoir-faire qui prouvent qu’au MCO existent des éléments d’expérience pour peu que les conditions puissent être présentes et, ce jeudi tout a souri aux visiteurs. Une défaite pour un CSC qui s’est présenté sans ses atouts offensifs et en alignant certains blessés ; mais une défaite qui devrait donner l’occasion à l’entraîneur de revoir l’utilisation de certains de ses éléments.

T. Aggoune - Le buteur


Top